CGT Finances Publiques Gironde

SOUTIEN AUX SALARIES D ’AVENANCE

dimanche 5 décembre 2010

Les salariés d’Avenance, entreprise de la restauration collective, étaient dans l’action mardi 30 novembre et jeudi 2 décembre. Alors que les résultats commerciaux et financiers affichent toujours des profits en hausse dans le groupe ELIOR et sa filiale Avenance Entreprises, la CGT Avenance Entreprises appelle les salariés à exiger une juste rémunération de leur travail, car une fois toutes les charges payées, comment vivre décemment avec des salaires avoisinant les 1000 euros mensuel ? Beaucoup de salariés ont de plus en plus de difficultés, c’est inacceptable au vu des profits réalisés grâce à leur travail. Ceux-ci n’acceptent plus de vivre encore dans la précarité, la pénibilité et le stress en attendant leur retraite de misère. Ensemble ils n’acceptent plus les miettes ! Ensemble les salariés d’ Avenance Entreprises exigent  :

  • Des augmentations de salaires proportionnelles aux richesses qu’ils produisent avec un minimum de 1600€.
  • La revalorisation du pourcentage de la prime d’ancienneté à 1% par an.
  • La mise en place de la subrogation.
  • La suppression des jours de carence pour maladie.
  • Des jours rémunérés pour enfants malades.
  • De meilleures conditions de travail (remplacement des personnels absents, embauches si nécessaire, fin des pressions managériales, arrêt des mutations brutales et arbitraires et des temps partiels imposés).

Ceux-ci ont décidé de faire part à leur direction de leur détermination et d’être enfin entendus. Ils ont décidés d’une journée d’action dans leurs restaurants soutenus par l’Union Départementale CGT de la Gironde et la Fédération Commerce et services


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 319978

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Publications  Suivre la vie du site Divers   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License